“Le gouvernement a vendu le nord du Laos à la Chine”

le 19/10/2015

Depuis quelques années, le nord du Laos est totalement investi par les Chinois. Encouragés par de grosses primes et une économie en berne, les expatriés investissent les lieux, avec leur casino, leurs complexes hôteliers et leur agriculture ultra-intensive. «Libération» a vécu au Laos à l’heure de Pékin pendant huit jours.

Lire l’article sur le site de “Libération” ici.