Appel à manifestation d’intérêt : Documentation des études de cas sur les terres et sols africains

du 01/04/2020 au 15/04/2020

L’AFSA lance un appel à manifestation d’intérêt.

Afin de renforcer la base de preuves pour une utilisation durable des terres et de partager les bonnes pratiques, l’AFSA documente des études de cas sur les terres et les sols. Nous voulons démontrer les avantages d’une gestion durable et régénératrice des terres, et nous sommes impatients de connaître l’excellent travail que les agriculteurs, les éleveurs, les peuples indigènes, les femmes, les jeunes, les chercheurs, les scientifiques et les projets réalisent dans ce domaine.

Voici quelques exemples d’études de cas : systèmes de gestion des terres indigènes, actions réussies en faveur des droits fonciers des femmes, projets innovants de régénération des sols, agroforesterie, biofertilisants, gestion communautaire de l’utilisation des terres, et bien d’autres encore.

Si vous avez une étude de cas sur les terres et les sols que vous souhaitez partager, vous êtes invité à y participer. Il s’agit d’un processus en deux étapes. Tout d’abord, nous vous demandons de nous envoyer une brève manifestation d’intérêt résumant l’étude de cas que vous proposez. Veuillez remplir le formulaire de manifestation d’intérêt ci-dessous et le renvoyer à l’adresse suivante : michael.farrelly@afsafrica.org avant la date limite du 15 avril 2020.

Les études de cas sont disponibles sur le site web : http://afsafrica.org

Source : AFSA via Farmland Grab