Au Cameroun, la gestion locale des terres provoque des conflits

le 24/01/2019

Au Cameroun, la gestion locale des terres provoque des conflits non seulement entre locaux mais aussi entre autochtones et grands exploitants forestiers ou industriels, qui s’accaparent de vastes terres.

La société civile s’est penchée sur la question au mois de janvier. Près de 400 personnes se sont réunies à Yaoundé, dans le cadre de la “semaine du foncier au Cameroun“. Les organisateurs se donnent cinq jours pour trouver des solutions pérennes à la gestion des terres au niveau local. Cela a été l’occasion pour certains participants d’égrener les problèmes fonciers rencontrés au niveau local.

Lire la suite de l’article : ici

Source : Emmanuel Jules Ntap, VOA Afrique via le Land Portal