Chine : le droit de cultiver la terre “sécurisé” par le renouvellement des contrats fonciers

le 04/01/2018

Le 19ème Congrès du Parti communiste chinois n’a pas seulement propulsé Xi Jinping au Panthéon des grands leaders chinois. Dans le domaine agricole, une annonce a retenu l’attention : le renouvellement pour 30 ans supplémentaires des contrats fonciers actuels, qui vient lever une interrogation persistante sur la stabilité de la propriété et de l’usage des terres agricoles en Chine. Un signal fort pour l’investissement dans l’agriculture.

Lire la suite ici.

Source : farmlandgrab