Conférence AFD : comment améliorer la gestion foncière dans les villes africaines ?

le 13/09/2017

La question foncière est un sujet explosif dans les villes africaines. Les cadastres sont lacunaires, les chevauchements de propriétés et d’usages fréquents, et la cohabitation entre droit coutumier et droit moderne engendre divers problèmes et litiges. Dans ce contexte, ONU-Habitat et Cities Alliance viennent de publier un guide pour réformer les « lois urbaines » en Afrique, qui se réfère explicitement au Nouvel Agenda urbain adopté en 2016 et émet des recommandations pour la gestion urbaine. Les questions suivantes seront posées durant cette table-ronde :

  • Comment les “bonnes pratiques” de gestion foncière sont-elles construites et par qui ? Comment circulent-elles à l’échelle internationale, et sont-elles transformées dans les villes africaines ?
  • Les normes foncières coutumières et modernes peuvent-elles être conciliées ?
  • Quel est le rôle des institutions en charge du foncier et comment cet encadrement peut-il être réformé ?
  • Quelles sont les pistes d’amélioration pour la gestion du sol et du développement urbain dans les villes africaines ?

Débat animé par Irène Salenson, Chargée de recherches Transitions urbaines à l’AFD et Elisabeth Peyroux, chargée de recherches PRODIG/CNRS

Avec :

Stephen Berrisford, African Center for Cities, Université de Cape Town, Afrique du Sud

Alain Durand-Lasserve, directeur de recherches CNRS, membre du Comité technique foncier-développement

Lamine Doumbia, chercheur, Centre de recherches sur les politiques sociales (CREPOS) à Dakar et Institut historique allemand de Paris (IHA)

Plus d’info ici.