Des paysans-éleveurs craignent un conflit terrien (Haïti)

“Des parcelles de terre fraîchement arpentées par l’INARA au profit de l’Association des producteurs de lait de Limonade (APROLLIM), risquent de créer le conflit entre ce regroupement de paysans et de nouveaux occupants autorisés par la DGI, selon Joseph Fritz, coordonnateur de cette association…” Lire la suite de l’article Jean Max St Fleur du 22 janvier 2007 sur le site du journal “Le Nouvelliste”.