Foncier à Bamako : halte aux constructions illicites sur la rive gauche du Niger (Mali)

“Dans un communiqué dont une copie a été déposée à notre rédaction, le ministre des Domaines de l’État et des Affaires foncières rappelle aux riverains et aux usagers du fleuve Niger dans le district de Bamako que le fleuve et ses servitudes font partie du domaine public immobilier de l’État….” Pour lire la suite de l’article paru dans l’édition du 28 juin 2007 du quotidien l’Essor, cliquer sur le lien ci-dessous.