Inégalités foncières en Amérique du Sud et aux États-Unis

le 10/11/2016

Quand on aborde la question des accaparements de terres, on s’aperçoit rapidement que les données concernant les grands domaines constitués aux époques coloniales font défaut. Il est pour l’heure impossible de connaître les structures agraires en Afrique subsaharienne puisqu’il n’y a pas de recensement permettant d’analyser la répartition des terres entre petites, moyennes et grandes exploitations. 

En revanche, en Amérique du Sud et aux États-Unis, ces données existent, et réservent quelques surprises. 

Voir l’extrait du récit cartographique “des terres et des territoires” ici.

Source : farmlandgrab