Le chemin de croix du propriétaire (Cameroun)

“Au Cameroun, seul le titre foncier confère à son détenteur la propriété foncière. En théorie, pour l’obtenir, il suffit de déposer une demande d’immatriculation dans les services d’un sous préfet. Ce dernier, président de la commission consultative, convoque la commission pour la descente sur le terrain. Une fois les bornes posées et la levée topographique effectuée, le demandeur devrait avoir son titre foncier dans un délai de trois (3) mois, s’il n’y a pas d’opposition…”. Pour lire la suite de l’article de Roland Tsapi paru dans l’édition du 23 octobre du journal le Messager, cliquer sur le lien ci-dessous.