Pour 3, 5 milliards en guise d’expropriation : Ouakam traduit l’ANOCI devant le juge des référés (Sénégal)

“3,5 milliards de F Cfa. C’est la somme que l’Agence nationale pour l’organisation de la conférence islamique (Anoci) doit verser à la collectivité léboue de Ouakam. Ce, après l’expropriation de leur titre foncier 5007 Dg, soit 20395 mètres carrés. Et face au motif brandi par l’Anoci, à savoir «un problème de disponibilité de fonds», elle a saisi le juge des référés pour ordonner l’arrêt des travaux. Le verdict sera rendu le 29 février. ..”Pour lire la suite, cliquer sur le lien ci-dessous