Tenue de l’atelier national de validation du document de politique foncière au Sénégal

le 15/10/2016

Au Sénégal, la Commission nationale de réforme foncière (Cnrf) a validé, le 09 août 2016, une version préliminaire du document de politique foncière (téléchargeable ici).

Ce document a ensuite fait l’objet de consultations de différents acteurs impliqués (l’administration foncière, les élus locaux, le secteur privé, les députés et la société civile) durant le mois d’août 2016 pour l’enrichir (voir ici).

Suite à ces consultations, la CNRF a organisé le 17 octobre 2016 un atelier national de validation d’une nouvelle version du document de politique foncière (à télécharger ici). Selon la CNRF, 38.000 personnes ont été consultées dans le cadre de l’élaboration de ce document.

Préalablement, les organisations paysannes et de la société civile s’étaient réunies le 14 octobre pour adopter une position commune. Elles ont ainsi produit une “déclaration du forum national des organisations paysannes et de la société civile” (à télécharger ici), qui critique certains aspects du document de politique foncière et recommande de “prendre le temps nécessaire pour une bonne finalisation de la politique foncière qui soit acceptée par les différentes parties prenantes”.

Selon le groupe des partenaires techniques et financiers (PTF) du Sénégal, concilier les enjeux de la sécurisation des droits avec ceux de la promotion de l’investissement constitue le nœud du problème. Les PTF ont invité le gouvernement à élaborer une feuille de route pour la mise en œuvre de la politique foncière et à mettre en place un dispositif national de maîtrise d’ouvrage des opérations pilotes, sur lequel leurs appuis pourront s’aligner

Source : le Hub Rural