Tunisie: Les terres agricoles sont-elles menacées par l’État ?

le 07/03/2016

Selon une étude du code d’investissement effectuée par l’Observatoire Tunisien de l’Économie (OTE), la souveraineté de l’État risque d’être menacée dans le domaine des terres agricoles.

Modifié à trois reprises entre 2013 et 2015, le code d’investissement entraîne selon le rapport de l’OTE “des modifications majeures sur l’acquisition de terres agricoles par des étrangers”.

En dépit de l’article 13 de la constitution qui énonce que “les ressources naturelles appartiennent au peuple tunisien. L’Etat exerce sa souveraineté sur ces ressources au nom du peuple”.

Lire la suite sur le Huffington-Post Maghreb ici.

Source : farmlandgrab