Article scientifique

Crise politique et mouvements migratoires au sud du Mali : complexification des enjeux et des instances de régulation de l’accès à la terre

Amandine Hertzog-Adamczewski (CIRAD) | 2019 |
Crise politique et mouvements migratoires au sud du Mali : complexification des enjeux et des instances de régulation de l’accès à la terre

Ce rapport de recherche est fondé sur une analyse empirique des pratiques foncières et des jeux d’acteurs dans un contexte de pluralité des normes foncière au Sud-Mali, un territoire réputé pour ses réserves foncières qui a constitué un espace privilégié de développement de l’agriculture commerciale et de l’exploitation minière.

Suite à la crise politico-militaire de 2002 en Côte d’Ivoire, les mouvements migratoires se sont intensifié au Sud-Mali, entrainant l’installation de nombreux migrants en zones rurale et péri-urbaine et contribuant à la marchandisation de la terre et à une évolution des jeux fonciers locaux.

Ce rapport analyse les processus d’intégration foncière des différentes vagues migratoires dans les réseaux fonciers et caractérise les changements qui en découlent en termes de gestion du foncier à l’échelle locale (marchandisation de la terre, modes de gestion des conflits fonciers…).

Pour télécharger le rapport en PDF cliquez sur le lien ci-dessous en “document attaché”

Ce rapport de recherche a bénéficié du soutien financier du Comité technique « Foncier & développement » de la coopération française (CTFD), sur le guichet « Production de connaissances et d’informations ».