Rapport d'expertise

La décentralisation de la gestion des ressources renouvelables à Madagascar : les premiers enseignements

Christophe Maldidier (Ministère français des Affaires Etrangères) | Projet GELOSE | 2001 |

Dans une logique contractuelle, la GELOSE, démarche de gestion décentralisée des ressources renouvelables à Madagascar, se fonde sur la négociation d’objectifs de protection de l’environnement, au sein d’une communauté locale, en échange d’un droit de gestion délégué par l’Etat.
Rédigé par l’assistant technique du projet, ce texte propose une première synthèse des enseignements de la GELOSE, soulignant les ambiguités du concept de “communauté” et ses implications pour la démarche.