Rapport d'expertise

Les impacts du “land grabbing” sur les droits de l’homme

Lorenzo Cotula | 2014 | |
Les impacts du “land grabbing” sur les droits de l’homme

Cette étude interroge les implications sur les droits de l’homme des transactions foncières à grande échelle (“land grabbing”) pour l’agriculture de plantation, dans les pays à faible et moyen revenus. D’abord, l’étude fait le point sur les données disponibles sur les transactions foncières, leurs caractéristiques et leurs dynamiques. Elle constate que le phénomène pose des problèmes graves qui demandent à être traités de manière urgente. Ensuite, l’étude fait le lien entre transactions foncières et droits de l’homme, en passant par l’examen du droit international et des politiques européennes en la matière, pour montrer l’impact réel et potentiel du “land grabbing” sur les droits de l’homme. Enfin, des pistes d’action sont proposées pour que l’Union Européenne et le Parlement Européen puisse davantage prévenir ou remédier aux violations des droits humains liées à ces transactions.