Communication atelier / colloque

Modes d’accès à la terre et fondement de l’ordre social. Le tutorat en question sur le terroir villageois de Dégué-Dégué (Burkina Faso)

Christelle Bonnet-Bontemps (Université Catholique de Louvain la Neuve) | Colloque "Les frontières de la question foncière : Enchâssement social des droits et politiques publiques" 17-19 Mai 2006, Montpellier | 2006 |

En Afrique de l’Ouest, les catégories “autochtone” et “étranger” servent à la fois à définir en partie l’identité des individus et les droits sociaux, politiques et économiques auxquels ce statut leur donne accès. L’exemple du village de Dégué-Dégué, présenté par C. Bonnet-Bontemps lors du colloque “Les frontières de la question foncière : Enchâssement social des droits et politiques publiques”, illustre l’évolution du tutorat entre “autochtones” et “étrangers” en tant que processus créateur d’extranéité et d’identité.