Ouvrage

Mon combat pour la terre, par Joseph-Mukassa Somé

| Karthala | 2013
Mon combat pour la terre, par Joseph-Mukassa Somé

Le parcours de Joseph-Mukassa Somé, fils de chef de terres coutumier dagara (Burkina Faso), entré au Petit séminaire, puis devenu professeur de sociologie à l’Université Catholique d’Abidjan,  a fait de lui une “figure africaine exemplaire” comme le souligne Etienne Le Roy dans sa préface. Toute sa vie, cet anthropologue se passionne par la défense de la terre, jusqu’à passer près d’un an au Brésil , partageant la vie de ces militants des “Sans-Terre”.

Dans cet ouvrage, Joseph-Mukassa Somé expose ce bousculement des questions traditionnelles par d’autres plus contemporaines et cette coexistence inégale: comment toute culture s’adapte-t-elle à une mondialisation des idées, poussée qu’elle est  par ces nouveaux savoirs, ces besoins,  cette avidité des plus grands?

Il mène alors un combat, dans un contexte globalisé, qui ne se résume pas à une défense de biens quelconques mais à la défense des droits des chefs de terres qui ont reçu ce “don de la terre”, et également contre une spoliation par l’Etat ou par des puissances étrangères, appelé “landgrabbing”,  tout en restant ouvert aux échanges indispensables au développement .