Fiche/note de lecture

Note de synthèse n° 7 : Problématique foncière dans les pays du Maghreb (Tunisie, Algérie, Maroc) et généralisation de l’appropriation privée

Comité technique "Foncier et développement" | 2012 |
Note de synthèse n° 7 : Problématique foncière dans les pays du Maghreb (Tunisie, Algérie, Maroc) et généralisation de l’appropriation privée

Cette note fait la synthèse des débats tenus au cours d’une réunion du Comité technique “Foncier & développement” consacrée à l’Afrique du Nord. Cette journée répond à un besoin de la coopération française, après les printemps arabes, d’apporter de nouveaux éclairages sur les dynamiques foncières à l’œuvre dans cette région. Il y a un intérêt croissant du côté du MAE pour travailler sur cette question foncière, qui est très liée aux questions de gouvernance. Pour l’AFD, il existe au Maghreb un réel enjeu en termes d’accompagnement des dynamiques foncières et de structuration des filières céréalières et oléagineuses. Le Maroc, l’Algérie et la Tunisie sont également engagés dans un réseau avec l’IAMM pour monter des projets de développement local et participent aussi au réseau FONCIMED, qui a pour objectif de partager les expériences dans les pays du bassin méditerranéen et de produire une réflexion qui soit utile aux décideurs publics.

Cette note de synthèse a été réalisée sur la base des interventions d’Abdallah Ben Saad (IRA Medenine, Tunisie) et d’Omar Bessaoud (IAMM) à la journée de réflexion du Comité technique « Foncier et Développement » consacrée au Maghreb.