Collectif TANY- Madagascar : Lettre ouverte

le 10/05/2016

Monsieur Le Premier Ministre,

Nous, membres du Collectif pour la Défense des Terres Malgaches – TANY, souhaitons que votre nomination par le Président de la République au poste de grande responsabilité de Premier Ministre de  Madagascar soulagera la détresse dans laquelle vit la majorité de la population malgache et souhaitons attirer particulièrement votre attention sur un sujet brûlant actuel.

Un projet de loi sur les propriétés privées titrées en cours de discussion au niveau ministériel contient un article qui cherche à donner les mêmes droits d’accès à la propriété foncière aux Malgaches et aux étrangers.

Par ailleurs, l’article 99 du projet de loi dit : «-L’accession à la propriété foncière pour les étrangers est soumise aux dispositions spécifiques en la matière et plus particulièrement par la loi 2003.029 du 27 août 2003. ». Nous parlerons de l’accession à la propriété foncière pour les étrangers qui, à notre connaissance, se trouve dans la loi 2003-028 promulguée le même jour.

Le Collectif TANY et d’autres organisations de la société civile malgache avaient lancé des alertes depuis plusieurs mois contre la tendance des dirigeants et décideurs à Madagascar à sacrifier l’avenir de la majorité des Malgaches pour faire plaisir aux investisseurs étrangers.

Lire la suite dans la pièce jointe, à droite de cette page, dans l’encadré “Voir aussi”