Des faux intermédiaires de transactions foncières sous les verrous (Madagascar)

“Un véritable réseau. Poursuivies pour escroquerie, faux et usage de faux, trois personnes, dont une femme, se retrouvent à Antanimora. Les prévenus ont été arrêtés après avoir tenté d’escroquer un homme, à travers la vente d’un terrain à Ivandry…”. Pour lire la suite de l’article de Teholy Martin paru dans l’édition du 16 novembre du journal l’express, cliquer sur le lien ci-dessous.