Destruction de la forêt classée de Niyourou: Riverains et Sodefor à couteaux tirés (Côte d’Ivoire)

“L’organisation non gouvernementale Solidarité ivoiro-burkinabé, dans une déclaration, a accusé la société d’Etat Sodefor d’être à la base des conflits fonciers qui ont, en ce moment, lieu dans le Sud-Bandama et le Bas-Sassandra…”. Lire la suite de l’article dans l’édition du 10 mars 2007 du journal “Notre voie”.