Foncier rural : le vice-consul du Faso invite à une plus grande sensibilisation (Burkina Faso-Côte d’Ivoire)

“Le Vice-consul du Burkina-Faso à Abidjan a estimé ce samedi que la loi sur le foncier rural n’était pas suffisamment connue auprès des populations vivant en Côte d’Ivoire. Vincent de Paul Nédogo, qui assistait à l’ouverture d’un «séminaire de formation des formateurs» sur le foncier rural en Côte d’Ivoire s’est confié à la presse, sur cette question qu’il qualifie de «sensible»…”. Lire la suite de l’article de Barthélemy Kouame dans l’édition du 13 janvier 2007 du journal “Le Fraternité Matin”.