Litige foncier : Le CNI accuse Amon Tanoh (Côte d’Ivoire)

“Le Conseil national islamique craint d’être exproprié d’un parcelle de 26 hectares. Un litige foncier oppose le Conseil National Islamique (CNI) au ministre de la construction de l’urbanisme et de l’habitat M.Marcel Amon Tanoh…”. Lire la suite de l’article de Marie-Adèle Djidjé paru dans l’édition du 27 novembre du journal Fraternité Matin.