Nouvelle étape dans la réforme agraire chinoise (Chine)

“Les paysans chinois devraient se voir reconnaître des droits plus étendus sur leurs terres, sans aller toutefois jusqu’au droit de propriété. Il s’agit de combler les inégalités croissantes entre les populations urbaines et rurales.”Pour lire la suite.