Notes de politique

Les terres communautaires au Niger : définitions et statuts

Florence Bron-Saïdatou, Seyni Souley Yankori | 2015 |
Les terres communautaires  au Niger : définitions et statuts

Cet article, publié sur le site du Réseau national des chambres d’Agriculture du Niger, revient sur la définition et le statut juridique des terres qualifiées de “communautaires” au Niger.

Si le terme “terres communautaires » n’apparait pas dans l’ordonnance n° 93-015 fixant les principes d’orientation du Code Rural, il est couramment utilisé pour parler de certaines ressources foncières et ces terres existent réellement. Elles correspondent à des terres coutumières, « les terrains de chefferie », ayant un mode de gestion particulier. Selon les textes de loi, ces terres se retrouvent sous différents statuts, notamment terres vacantes, ressources forestières, terres pastorales.

 

Ces différents statuts sont plus ou moins compatibles, ce qui pose des problèmes pratiques de gestion de ces terres, pourtant très importantes pour le monde rural, puisqu’elles recouvrent à la fois des terres agricoles cultivées, les réserves foncières et les terres pastorales et/ou forestière